Oliimpia Magnifico.png

OLIIMPIA MAGNIFICO

Arthur Narcy- electronics+drums

Boris Louvet- drums

Manuel Adnot- 8 string guitar

"Les étoiles se rapprochèrent, étincelèrent l'une contre l'autre, se développèrent lentement, et un palais sembla jaillir du sol et s'élever vers le ciel à une vitesse hallucinante. Chaque brique était un fragment coloré, chaque couleur une petite étincelle, chaque étincelle un dard de lumière qui entrainait l'œil vers le ciel, où se dressaient vingt minarets rehaussés de joyaux.

Un tapis étincelant se déploya, tourbillonnant et forma bientôt un réseau immatériel qui engloba tout l'espace et, de là, des traînées lumineuses surgirent et vinrent former des arbres qui chantaient au rythme d'une musique qui leur était propre."

(Vision féérique créée par Magnifico avec un instrument qui allie musique et effets visuels, citation extraite de "Fondation et Empire" par Isaac Asimov)

Imposant une masse sonore céleste et totale, les trois premières pièces enregistrées par Oliimpia Magnifico pour son premier album invoquent une écriture empreinte d’improvisation, de post-rock et de lyrisme pop.